Pierre-Ferdinand Renault






Cette famille Renault a marqué l'histoire de Beauceville. Les Renault prennent peu à peu la place d’influence exercée par la famille seigneuriale Chaussegros de Léry. Si Beauceville fut la métropole de la Beauce de 1875 à 1930, c’est grâce au terminus ferroviaire qui stoppe alors à Saint-François, à des curés entreprenants et à d’autres facteurs, dont la renommée commerciale du Magasin P.-F.Renault. Depuis la décennie 1960 l’artère principale beaucevilloise porte le nom de Boulevard Renault à juste titre.

Pierre-Ferdinand Renault fut un prospère commerçant. Souvenir de deux de ses filles : 

-         Anna était mariée au sous-ministre des Terres et Forêts, le Dr Elzéar Miville- Dechesnes.

-         Laura avait comme conjoint, J. William Brady, gérant de la forestière, Brown Corp.

Pierre-Ferdinand Renault (1853-1912) à Stanislas Renaud et Victoire Boulet.. P.-F. est né à Sainte-Claire de Dorchester. Le 28 août 1876, à Sainte-Marie-de-Beauce, il épouse Amanda Montminy à Odule. Ils seront les parents de : Anna-Marie, Berthe, Éva, Lura, Ida, Jeanne, Charlotte, Henri-René dit Henri, Isabelle, Alexandre-René, Charlotte, Thérèse.

Il travailla d’abord chez Letellier de Québec, quatre ans chez M.F. Morency de Sainte-Marie. En 1880, il quitte Saint-Joseph pour s’établir à Lévis comme marchand. Cependant au printemps 1881, il ouvre  commerce à Saint-François-de-Beauce. Peu à peu son entreprise deviendra le magasin général le plus important de la Beauce. Il ouvre d’autres magasins généraux à Saint-Honoré de Shenley, Saint-Évariste et Saint-Ludger.

De 1906 à 1908, deuxième maire de Ville de Beauceville. Il devient président de la Chambre de Commerce de Beauceville et directeur de la Cie de téléphone de Beauce. Il décède suite à l’inondation de mai 1912.

Jeanne Renault (22-10-1886 /13-11-1966) / 18-05-1908, Saint-François-de-Beauce / Louis-Stephen St-Laurent (01-02-1882 / 25-07-1973) (Jean-Baptiste St-Laurent et Mary-Ann Broderick). Enfants : Marthe, Renault, Jean-Paul, Thérèse, Madeleine






Henri-René Renault (1891-1952 ), fils de P.F., frère de Jeanne qui épousa en 1908, le futur 1er ministre du Canada (1948-1957), Louis St-Laurent.. Henri est aussi le gendre du propriétaire de la Rock City Tobacco de Saint-Roch à Québec.  On lui doit en partie le pont de 1932, et la Moore Business Forms. Député provincial de Beauce de 1939 à 1944, ministre d’État et ministre des Affaires Municipales. Ancien maire de Beauceville de 1930 à 1934 .





Jacques Renault à Henri (11-02-1918 / 20-11-1987), un instigateur de l’Hôpital Saint-Joseph de Beauceville en 1964, président-fondateur du Club Rotary. Maire de Beauceville-Est 1960-1971, il compte des réalisations intéressantes : élargissement  et surélévation du boulevard  Renault, Centre Culturel, usine de filtration, etc. Une salle du Centre Culturel de Beauceville lui est dédiée.





                                  

Source:

 André Garant

Beauceville au temps jadis. André Garant (Saint-François-de-Beauce, je me souviens, 1985)

 

 


 

 



Comments