Maurice Busque


Maurice Busque est le fils d’Henri-Louis Busque à Hormidas et d’Hélène Poulin à Georges. En 1935, son père fonde, près de l'Hôtel de Ville actuelle, la Cie manufacture de Balais enr. Né en 1948 à Beauceville, l’auteur réalise de nombreuses recherches sur la famille Busque et l’histoire de la Beauce. En 2005, avec sa conjointe Carmen Robinson, il publie un ouvrage de 350 pages,  Sur la trace des Busque. En 2009, il publie l’Histoire et la généalogie de la famille Busque, Carey, Cary, Carie et Bearce, à La Plume d’Oie Édition, un ouvrage magistral de 831 pages. Il y présente la descendance de Jean Busque qui s’établit en Nouvelle-Beauce en 1745, soit 560 familles sur 11 générations: http://pages.infinit.net/carmenr/famille_busque.html  Ce volume est suivi de : Sur la trace des Busque (352 pages).

http://www.laplumedoie.com/008g.html

Maurice est d'abord directeur des ressources humaines de plusieurs ministères québécois. Ensuite, il devient professeur invité à l'École nationale d'administration publique. Il participe à plusieurs projets de coopération internationale en management.




Tout commence par un naufrage. Le 16 novembre 1718, poussé par de forts vents, le navire La Providence s’échoue sur le récif de Cap Corbeau, vis-à-vis l’île aux Coudres, à un kilomètre à l’est de Baie-Saint-Paul. Jean Busque, maître charpentier, empêché de retourner en France, empêtré dans un interminable procès, prend femme et laisse en terre d’Amérique un rejeton avant qu’on ne perde sa trace. Ce fils, également prénommé Jean, grandit à Québec, s’établit dans la Beauce nouvellement ouverte à la colonisation et fonde la famille des Busque d’Amérique.

 Le livre retrace les allées et venues, les mariages, les naissances et les décès ainsi que certains éléments du contexte historique qui rythment la vie des descendants de Jean-Marie Busque, un des deux fils de Jean, le colon fondateur. À la faveur des témoignages recueillis, nous entrons dans la petite histoire des contemporains, de l’arrière-grand-père Hormidas jusqu’à la toute petite dernière de la postérité.

 Au fil de l’histoire de cette lignée des Busque, nous assistons au spectacle fascinant de l’évolution de notre société, de la dure époque de la colonisation en Nouvelle-France jusqu’à la vie trépidante du Québec du 21e siècle, sur fond des divers bouleversements qui ont transformé notre quotidien.

 


Le livre Histoire et généalogie de la famille Busque, Carey, Cary, Carie et Bearce, retrace les allées et venues, les mariages, les naissances et les décès ainsi que certains éléments du contexte historique qui rythment la vie des descendants de Jean Busque, au Canada et en Amérique du Nord, soit 560 familles sur 11 générations jusqu'à ce jour. À la faveur des témoignages recueillis, nous entrons dans la petite histoire des contemporains. On trouve également les informations sur l'évolution et le changement de nom de plusieurs familles qui ont émigré aux États-Unis, particulièrement dans le Maine et le Connecticut. On y trouve le contexte du déploiement de la famille au Canada, aux États-Unis et dans le monde depuis presque trois siècles.

Le livre est le fruit de plusieurs années de recherche de Maurice Busque sur l'histoire de la famille depuis l'arrivée de Jean Busc à Québec en 1718, sur le contexte et l'environnement qui ont amené Jean Busc à s'établir à Québec, sur l'établissement de son fils en Beauce et sur les familles Busque qui ont quitté la Beauce pour d'autres régions du Québec, pour d'autres provinces canadiennes et pour les États-Unis.

Les recherches et la collaboration de membres de familles ont permis aussi la présentation de plus de 30 récits spécifiques à certains membres de la famille.





Comments