Hommages 12 juin 2011

Beauce-Magasine


On a rendu hommage aux familles-souches

Par: René d'Anjou

Parmi les nombreux invités, plusieurs d’entre s’étaient costumés pour cet événement mémorable.

De nombreux Beaucevillois auxquels se sont joints des Mariverains, des Joselois et des Georgiens, ont célébré dimanche la mémoire de leurs ancêtres : les Bernard, Bolduc, Boucher, Bourque, Busque, Caron, Cloutier, Doyon, Fortin, Gagné, Gagnon, Gilbert, Giroux, Gosselin, Goulet, Groleau, Grondin, Jolicoeur, Lachance, Lessard, Loubier, Maheu, Mathieu, Mercier, Morin, Paré, Plante, Quirion, Rancourt, Rodrigue, Roy, Thibodeau, Toulouse Vallée et, bien entendu, les Poulin et les Veilleux dont les noms sont désormais gravés sur une très belle plaque, œuvre des Monuments Caron et Fils de Beauceville.

Les célébrations ont débuté dans la sacristie de l’église de Beauceville vers les 9 heures pour se poursuivre par une messe célébrée par l’abbé Ghislain Roy pour se clôturer par un banquet au club de golf de Beauceville où l’on a procédé au lancement du livre de l’historien André Garant, La barre du jour, un ouvrage d’une centaine de pages, tiré; à 500 exemplaires, sur les familles souches de Saint-François; cet ouvrage, dans lequel on retrouve également des explications de Pierre Cloutier, initiateur et chargée de projet pour l’Hommage aux pionniers, est réalisé en partenariat avec l’imprimerie Interglobe de Beauceville.

L'historien André Garant a présenté à l'assistance le livre "La barre du jour".

Précisons que sur la page couverture l’on a reproduit une œuvre de l’artiste Rolland Drouin (1912-1988, le moulin à cardes, à la rivière du Moulin, rive ouest de Beauceville, (Source: Comité culturel et patrimonial de Beauceville, carte postale de Huguette Loubier).

On peut se procurer ce livre, de 96 pages, au prix de 25 $ et les points de vente seront, à compter du 15 juin, à la Papeterie DEBB, à l’épicerie Céline Turgeon, rue Lambert à Beauceville ainsi qu’à la Bibliothèque Madeleine-Doyon.

MM. Pierre Cloutier et Michel M. Mercier du Comité culturel et patrimonial de Beauceville.

Madame Andrée Roy, du Comité culturel et patrimonial de Beauceville

Mme Gisèle Fournier et M. Pierre Cloutier.

Qui aurait reconnu la notaire Anne Bolduc ou l’artiste Gaétane Boucher.

À l’église comme au club de golf de Beauceville, parmi les 230 invités, plusieurs d’entre eux s’étaient costumés pour cette occasion bien spéciale et les femmes avaient mis leurs plus beaux atours puisque la coquetterie était de mise pour célébrer dignement cet événement et, même à l’église, le curé Ghislain Roy c’est permis quelques clins d’œil avec l’humour que l’on connait aux Roy !

On peut visionner le diaporama suivant dans lequel on voit les gens qui étaient costumés, tant à l’église qu’au club de golf.  En arrière-plan on entend la chorale, à l’église, qui est formée de gens issus de familles beaucevilloises, de la Société Lyrique et de Bruno Laplante et France Duval et leurs deux filles Mathilde et Rose-Marie.

La cérémonie du grand cierge.

Précisons que l’organiste était M. Jean-François Gagnon et la directrice de Chorale, Mme Johanne Bolduc. Le maître d’oeuvre de cette chorale était M. Denys Duval

 

Dans la seconde vidéo, on voit le curé Ghislain Roy lors de son intervention à l’église.  Nous nous excusons pour la qualité du son.

S’il y a eu quelques petites bévues, seuls les organisateurs s’en sont rendu compte à l’exception sans doute du fait que M. Pierre Cloutier ait invité Lise Dion à s’avancer vers la balustrade pour y recevoir le livre des registres.  Bien entendu, il s’agissait plutôt de madame Lise Doyon.  Mais ce n’était pas grave!  L’important c’était que l’ensemble des activités se déroule à la satisfaction de tous; ce qui fut le cas.

M. Rolland Bouffard, président de la Société du Patrimoine des Beaucerons en compagnie de M. Marcel Cliche, auteur du « Répertoire des pionniers de la paroisse Saint-Joseph-de-la-Nouvelle-Beauce, 1737-2006″.

Outre le lancement du livre La barre du jour, on a aussi profité de l’occasion pour annoncer le calendrier 2012 qui contiendra des photos de familles d’avant 1925 produits par Michel M Mercier du Comité culturel et patrimonial de Beauceville.

Le maire Luc Provençal de Beauceville et le député de Beauce-Nord, M. Janvier Grondin.

Le préfet de la MRC Robert-Cliche, M. Jean-Rock Veilleux a, lui aussi, accepté de se costumer. On le voit ici en compagnie du maire de Beauceville, M. Luc Provençal.

Les maires de Beauceville, de Saint-Simon-les-Mines et de Notre-Dame-des-Pins, MM. Luc Provençal,  Martin Busque et Pierre Bégin ainsi que le préfet de la MRC Robert-Cliche, M. Jean-Rock Veilleux, assistaient à cet événement.  Le député de Beauce-Nord, M. Janvier Grondin était également présent.

Le plus âgé de tous les convives, M. Patrick Doyon, 97 ans et en pleine forme.

Le maire de Saint-Simon-les-Mines, et sa conjointe, Martin et Gaétane Busque.

Durant le repas, les convives pouvaient apprécier les mélodies interprétées par le musicien Maurice Charron qui, disons-le en passant, est âgé de 85 ans.

Parmi les invités spéciaux, on remarquait la présence de Mme Lucie Moisan, présidente de la Fédération des familles souches du Québec et de M. Claude Kaufholtz - Couture, président de l’Association des familles d’origine germanique du Québec, a qui l’on a remis des exemplaires du livre du 100e de Beauceville  Beauceville, 1re ville en Beauce - 1904-2004»

La directrice générale de Promutuel Beauce-Etchemins, Mme Anne Vaillancourt, en compagnie de sa fille.

La directrice générale d’Interglobe, Mme Nathalie Grégoire.

Soulignons également la présence des représentants des partenaires financiers, Mme Anne Vaillancourt, de Promutuel Beauce-Etchemins, Mme Nathalie Grégoire, directrice générale d’Interglobe et de M. Michel Roy, de la Caisse Desjardins du Sud de la Chaudière.

On peut visiter le site du Comité culturel et patrimonial de Beauceville  http://www.ccpb.ca/

Comments