Robert Cliche



Le fils aîné de Léonce, l’avocat Robert Cliche (1921-1978) est né à Saint-Joseph-de-Beauce, le 12 avril 1921. Il a été actif en politique fédérale sous la bannière du NPD pendant les années soixante. Promu juge à son tour, il a été nommé assistant du juge en chef à la Cour provinciale et a présidé, en 1974, la Commission d’enquête sur l’exercice de la liberté syndicale dans l’industrie de la construction, communément appelée la Commission Cliche.

Robert et sa conjointe, l’écrivaine Madeleine Ferron, ont grandement contribué à la sauvegarde de la culture et du patrimoine beaucerons. Ils ont créé une fondation afin de supporter des organismes culturels de la Beauce. M. Cliche aura collaboré , entre autres aux deux volumes publiés par son épouse : Le peuple fait la loi (1972) et Petite histoire de la Beauce de 1735 à 1867 : Les Beaucerons, ces insoumis (1974),  des classiques de la littérature historique populaire beauceronne.

Robert Cliche décède le 5 septembre 1978. La MRC dont fait parti Saint-Joseph et l’autoroute de la Beauce portent toutes deux le nom de Robert-Cliche.

En 2009, Pierre C. Poulin livre un volume fort étoffé sur Robert Cliche, juge, politicien et humaniste.

 

André Garant

Source :


http://www.ville.saintjosephdebeauce.qc.ca/documents/visiteurs/Saint-Joseph.pdf


Comments