Le bedeau



Dans les premières années de la paroisse de Saint-François d’Assise de Beauce, des maisons d’habitants servent de lieux de culte occasionnels. La petite chapelle Bernard (1765-1784) n’engageait certainement pas de sacristain. Il faudra attendre que la population augmente pour avoir un métier à temps partiel de bedeau. Le câble, les cloches et oups le bedeau su’l dos…

Le 3 janvier 1802, la Fabrique engage le sacristain Jean-Baptiste Veilleux à quatre piastres d’Espagne. Beaucoup plus tard, Adélard Poulin exerce ce métier et de 1979 à 1986, Henri Bisson (1920-1997) est le bedeau officiel. Il est remplacé par Rémi Faucher. En 1989, Thérèse Rodrigue-Roy exerce cette fonction. Le 20 août 2000, Martine Poulin prend la relève.L'actuel sacristain est Gilles Giguère, artisan de l'autel de la célébration, installé en 1993.


Photo: Paul-André Laflamme

Au fil des ans, le patrimoine religieux s’est enrichi de ciboires, de calices de grands maîtres-orfèvres, de pièces de mobilier d’ébénistes réputés et de toiles de peintres reconnus. Quant à lui, le sacristain  portait sa verge de bedeau, un long bâton de bois noir et de métal, porté fièrement lors de cérémonies. À Beauceville, cette verge s’étire sur 1, 195 mètre de hauteur.

Né en 1923, sacristain à Saint-Georges-de-Beauce pendant plus de 50 ans, André Gilbert rappelait en 1985 :

« Le fameux manteau à collerette ou genre de petite cape par dessus le manteau. La collerette venait jusqu’à la taille; elle était fendue à l’arrière avec une barre jaune et deux barres jaunes en avant. Cette petite cape était réversible…rouge pour le dimanche et les fêtes, noire pour les funérailles. Un galon jaune à la taille. Devenu sale, je l’ai brûlé à la fournaise…le curé Mgr Beaudoin m’a demandé souvent ce que j’en avais fait». Sans doute que les sacristains de Saint-François-de-Beauce portaient un costume semblable à celui-ci.

Naturellement, le bedeau doit posséder une montre de poche fiable, car il sonne l’angélus du matin, du midi et du soir. L’historien Jean Provencher rapporte que le bedeau est souvent bénévole. Ainsi, il lui est permis de passer de maison en maison pour faire la quête des œufs de Pâques. Des produits de la terre lui sont aussi offerts.

En 1897, le sacristain arrondit son salaire en creusant des fosses d’enfants ou d’adultes, avec ou sans boîtes. En 1902, il reçoit cinquante cennes pour une fosse d’enfant l’été et deux piastres pour une fosse d’hiver d’adulte. Vers 1952, on entend parler que le fossoyeur Hormidas Veilleux de la paroisse voisine de L’Assomption utilise de la dynamite pour creuser ses fosses hivernales.

Le 12 mai 1845, le premier curé.de Saint-Georges, Moïse Fortier (1813-1845), se noie face au presbytère de Saint-François-de-Beauce. La cordelle du bac, sous l’eau, a fait chavirer le canot. Le bedeau de Saint-Georges, Augustin Turcotte se sauve, mais le jeune curé et Pierre Langelier dit Lazette meurent. Trois semaines plus tard, on inhume le corps du curé Fortier sous l’église de Saint-Georges.

André Garant

Dossier personnel

Les quatre saisons dans la vallée du Saint-Laurent, Jean Provencher, Boréal, 1988

C'EST LE BÉDEAU DE ST-DAVID

(Chanson traditionnelle reprise par Les Charbonniers de l’Enfer en 2002)

C'est le bédeau de St-David,
Qui voulait marier sa fille.
Avec un charroyeu naveau barlinguette,
Qui charroye sur son dos
Barlinguette et barlingeau. (bis)

Quand c'est venu pour le mariage,
Tout le monde était à cheval.
Le marié sur un p'tit veau barlinguette,
La mariée sur un chameau,
Barlinguette et barlingeau. (bis)

Quand c'est venu pour y mettre le jonc,
Il lui dit prend ton aplomb.
Je vais le mettre assez au fond barlinguette,
Elle sortira pas de si tôt,
Barlinguette et barlingeau. (bis)

Quand c'est venu pour le souper,
La table était bien greillée.
On avait du fricot, barlinguette,
Un rôti de chameau,
Barlinguette et barlingeau. (bis)

Oh! S'écrie voilà minuit,
Que la marié avait fait au lit.
Partout dans son manteau barlinguette
Ça dépend de son fricot,
Barlinguette et barlingeau. (bis)

Le marié tout en maudit,
S'acra ça par le châssis.
Sur la tête d'un charroyeu d'eau, barlinguette,
Qui était après lâcher d'l'eau,
Barlinguette et barlingeau. (bis)

 


Comments