Jean-Thomas Nadeau



Fils de Georges Nadeau et de Marie-Élise Lambert, Jean-Thomas Nadeau naît à Saint-Joseph-de-Beauce, le 8 février 1883. Prêtre, il deviendra Chanoine honoraire de Cambrai.

Pendant 21 ans, il collabore au journal L’Action Catholique. Proche de l’historien de l’art Gérard Morisset, il participe au renouveau de l’art religieux dans le Québec de l’époque, mouvement qui vise le retour à la simplicité architecturale d’antan. Familier des cercles d’intellectuels, passionné d’histoire, il laisse des Notes pour servir à l’histoire de Saint-Joseph de la Nouvelle-Beauce.

Il décède le 25 juin 1934.

André Garant

Sources :

La Beauce et les Beaucerons, Portraits d’une région 1737-1987, pp.197-198

Ancestry.ca

Paroisse Saint-Joseph-de-la-Nouvelle Beauce 1737-2006, édité par la Société du Patrimoine des Beaucerons, Marcel Cliche


Comments