Ambroise Morin, 1er maire de Saint-François


De 1855 à 1858, Ambroise Morin (1820-1899), époux de Brigitte Bourque à Simon, est le premier maire de Saint-François-de-Beauce. Il est le fils de Joseph Morin à Antoine et d'Angélique Rodrigue. De plus, Adéline Morin, fille d'Ambroise,  est l'épouse de P.-Cyprien Fortin, premier maire (1904-1906) de Beauceville, première Ville en Beauce. Le frère d'Ambroise,Alexis Morin,  occupe le poste de 1er maire de Saint-Georges d’Aubert-Gallion. Alexis naît à Saint-François-de-Beauce le 15 novembre 1817 et décède à Saint-Georges le 16 juillet 1893. Inhumé à Saint-Georges. En  plus, Charles-Alexis Morin (1826-1894), fils de Louis, est aussi le 1er maire de Saint-Joseph-de-Beauce de 1855 à 1857 et de 1868 à 1870. 

Donc, avec ce vent de municipalisation de 1855, les postes de maires de Saint-Georges, Saint-François-de-Beauce et de Saint-Joseph sont entre les mains de la grande famille Morin. Au niveau national, de 1854 à 1855, l’avocat et député réformiste de Chicoutimi-Tadoussac, né à Saint-Michel de Bellechasse, Augustin-Norbert Morin(1803-1865) du Canada-Est.

Aussi, fille de Charles Morin à Ambroise, Ambroisienne Morin (1917-2012), épouse de Frédéric Busque (1917-2005) est mère de neuf enfants, dont Claudette Busque , épouse de l’actuel maire de Notre-Dame-des-Pins, Pierre Bégin à Louis-Philippe

 

André Garant

Sources: Plaque commémorative du 1 er maire de Saint-Georges en 1856,  Parc Pomerleau, Saint-Georges, 2006, André Garant